Pathologies des OGE

Phimosis 

Le phimosis se caractérise par le rétrécissement du prépuce, la peau qui recouvre le gland du pénis. Normalement, le prépuce devrait pouvoir se rétracter facilement, permettant ainsi une exposition du gland. Cependant, chez les personnes atteintes de phimosis, le prépuce est trop serré et ne peut pas être tiré vers l’arrière de manière adéquate.

Le phimosis peut survenir à différents stades de la vie.  Chez les adultes, le phimosis peut être causé par des inflammations, des infections, des cicatrices ou simplement par une prédisposition génétique. Dans certains cas, le phimosis peut entraîner des symptômes tels que des difficultés à uriner, des infections récurrentes ou une douleur pendant les rapports sexuels.

Frein court

Le frein du prépuce, qui est la petite bande de tissu reliant le prépuce au gland, peut être trop court, ce qui peut provoquer des douleurs lors de l’érection ou des rapports sexuels.

Hydrocèle 

Une hydrocèle est caractérisée par l’accumulation anormale de liquide autour du testicule dans le scrotum, la poche de peau qui contient les testicules chez l’homme. Ceci  peut provoquer un gonflement et une sensation de lourdeur dans le scrotum.

Les hydrocèles peuvent être causées par divers facteurs, notamment une irritation, une infection, une blessure, ou un déséquilibre dans la production ou l’absorption du liquide.. 

Kyste épididyme

Un kyste de l’épididyme est une masse bénigne qui se forme sur l’épididyme, un petit organe en forme de tube situé à l’arrière de chaque testicule. L’épididyme fait partie du système reproducteur masculin.

Les kystes de l’épididyme sont généralement des sacs remplis de liquide qui se forment dans l’épididyme lui-même. 

Torsion du testicule

Pathologies des OGE

Une torsion testiculaire est une affection aiguë dans laquelle le cordon spermatique (contenant de vaisseaux sanguins reliant le testicule au corps) tourne sur lui-même, entraînant un blocage de la circulation sanguine vers le testicule. Cela peut entraîner une privation d’oxygène et peut causer des dommages permanents au testicule, voire entraîner sa perte.

La torsion testiculaire survient généralement chez les  hommes jeunes, souvent âgés de moins de 25 ans, bien qu’elle puisse parfois survenir à tout âge. Elle peut être spontanée ou associée à un traumatisme testiculaire.

Les symptômes d’une torsion testiculaire peuvent inclure une douleur soudaine et sévère dans les bourses,  un gonflement, une sensibilité accrue du testicule affecté, des nausées et des vomissements. La douleur est généralement aiguë et intense, et elle ne s’améliore pas avec le repos.

Varicocèle

Une varicocèle est une dilatation des veines testiculaires. 

Les veines dans le scrotum sont normalement munies de valves qui aident à maintenir la circulation sanguine dans une direction spécifique, de retour vers le cœur. Lorsque ces valves ne fonctionnent pas correctement, le sang peut s’accumuler dans les veines, les dilater et former une varicocèle.

Les symptômes d’une varicocèle peuvent varier d’une personne à l’autre. Certains hommes peuvent ressentir une sensation de lourdeur ou de douleur dans le scrotum, particulièrement en fin de journée, ou après un effort physique. Dans certains cas, la varicocèle peut également être asymptomatique et être découverte lors d’un examen physique de routine ou lors d’une évaluation pour des problèmes de fertilité.

Bien que la varicocèle puisse être asymptomatique et ne nécessite pas toujours de traitement, elle peut parfois être associée à des problèmes de fertilité chez les hommes. 

À découvrir également au Cabinet d’urologie à Strasbourg, Drs Belot, Paris & Ravier :

Zone patients

rdv-en-ligne au Cabinet d’urologie à Strasbourg
03 88 35 30 05 RDV